27 janvier 1790, Natalice du général Juan Álvarez.

/ CMS / Uploads / Image / Fichier / 218793 / Général_juan__lvarez.jpg

Général Juan N. Alvarez est né à Atoyac de la Concepción, département du Mexique (État de Guerrero), le 27 janvier 1790. À l’âge de vingt ans, il s’est joint à un soldat dans les forces de José María Morelos et Pavón avec qui il a participé à des combats importants. Après la retraite de l’insurgée, il a dirigé les forces de l’indépendance avec Vicente Guerrero.

Après la proclamation du plan d’Igua, il a reçu l’ordre de prendre le port d’Acapulco, mission qui s’est accompli avec succès. À la fin de la lutte de l’indépendance, il a combattu l’empire Augustin d’Iturbide jusqu’à son renversement. Il a appuyé la candidature à la présidence de la République du général Vicente Guerrero. Entre 1830 et 1840, il combattra les conservateurs avec lesquels il a considérablement augmenté son pouvoir, dans la mesure où une grande extension de l’État du Mexique, qui a ensuite compris ce qu’aujourd’hui l’État de Guerrero n’a pas reconnu plus de pouvoir que son.

a été proposé de combattre les Français en 1838 pendant la guerre de la pâtisserie et s’est battu contre une intervention américaine en 1847. En 1849, lorsque la création de l’État de Guerrero est devenue le premier gouverneur de cette entité. Après la victoire du plan d’Ayutla en 1854, il est devenu président provisoire de la République du 4 octobre au 11 décembre 1855. Il a convoqué le Congrès de préparer la Constitution de 1857 et est intervenue activement dans la guerre de trois ans en défense de la réforme.

En produisant une intervention française, il est retourné au champ de bataille avec sa division sud, où Benito Juarez l’a délégué en son absence, responsabilité des opérations. Il est décédé en 1867 dans l’hacienda de « La Providencia », dans l’État de Guerrero, peu après le triomphe des armes républicaines sur l’empire maximilien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *