Karma, sujets en attente d’autres vies

Qu’est-ce que le karma? Une réaction correspond à chaque action. Nous le voyons du point de vue scientifique de la physique mécanique la plus traditionnelle: la troisième loi ou le principe de l’action et de la réaction de Newton, qui s’applique à tous les organismes, y compris les célestes, et qui parle de ce principe existant dans toute la matière qui nous entoure Karma est un mot d’origine sanscrit qui se traduit par « action » et qui est présent dans plusieurs religions: le bouddhisme et l’hindouisme, par exemple. Pour ces traditions spirituelles, le karma est le résultat produit par nous-mêmes tout au long de l’existence de l’Alma, dans le naturel processus de mourir et de réincarner à travers une longue roue d’incarnations successives générant des résultats visibles dans tous les aspects de notre vie. Pour le bouddhisme, comme dit Borges, « Karma est une sorte d’organisme mental, qui transmigre des temps infinis ».

De ce côté-ci du monde, aussi proche du mot Karma a une relation avec cela ne fait pas à d’autres ce que vous ne voulez pas vous faire. La formule de poser un pardon chrétien qui dit: « J’ai péché beaucoup de pensée, de travail et d’omission » est une synthèse glorieuse des connaissances de Karma, apparaît ici la même reconnaissance à l’est et à l’ouest des différents niveaux générant du karma. Il est qui « pensant » « , » dire « , » faire « et » éviter de faire quand cela est nécessaire « génère des réponses karmiques irrémédiables.

Selon la loi Karma, nous recevons ce que nous donnons depuis que nous obtenir est le résultat d’un mouvement initié, auparavant, par chacun de nous. Et la réponse karmique que nous la recevons de quiconque dans la même ligne d’apprentissage. En ce sens, et à la suite des nombreuses actions que nous générons tout au long de la vie, Il y a un bon karma et un mauvais karma. Bien que, en général, la Parole est utilisée avec un sens négatif et un bon karma presque pas pas plus que cela ne le nomme et ne remplace-t-il pas plusieurs fois pour le mot la chance mais la chance, comme nous le comprenons à l’ouest, C’est un karma dans la compréhension de l’est.

Comment pouvons-nous reconnaître quand une relation est karmique?

Plusieurs fois, il arrive que nous voyons quelqu’un pour la première fois et que nous pensons que nous le savons auparavant, nous le trouvons très familier Et il y a une affinité immédiate. Dans d’autres cas, en revanche, nous connaissons quelqu’un qui nous cause une méfiance instantanée et nous commençons à agir sur la défensive sans aucun élément de la réalité qui nous dit que la personne est dangereuse pour nous. Sixième sens? Il peut être des vies passées. Le plus d’habitude est de se connecter avec des personnes d’autres vies alors que nous recherchons les mêmes collègues de suivre notre apprentissage et parfois c’était en attente des choses, irrésolaires, bonnes ou mauvaises choses, mais toujours utile pour notre évolution.

En ce qui concerne le sujet de l’amour, il existe plusieurs types de couples karmiques. Dans certains cas, nous constatons que les mêmes schémas sont répétés même si nous changeons en tant que partenaire et avons tendance à apparaître les mêmes problèmes que nous ne pouvons pas résoudre. Cela montre que nous nous rencontrons avec les personnes qui apprennent la même chose que nous. Plusieurs fois, cela arrive que lorsque la question karmique qui les a maintenue ensemble, elle devient une crise, et dans cette crise ou chacun suit sa voie, car elle a déjà compensé le cycle du karma ou le couple est renouvelé d’un nouveau lieu de croissance mutuelle avec de nouvelles règles. Ainsi, le couple dhramique ou de croissance partagé en vertu est né en bon sens, sans abus de l’un d’entre eux et avec de bonnes fins mutuelles.

Beaucoup des relations karmiques les plus exigeantes viennent vivre sous la forme de Les proches sanguines, il est impossible de sortir de la relation ou de finir de la relation depuis la question du sang les unit à la vie et nous oblige à résoudre le karma de famille ou à mourir en tentative. Le but du karma est l’apprentissage merveilleux que nous sommes tous un, même dans notre individualité.

comprendre que la connexion du champ unifié comprenant des actions et des pensées et qui manifeste absolument « tout ce qui existe » est le but du karma. C’est pourquoi on dit que c’est l’outil d’évolution de l’enseignement et de l’évolution spirituelle plus impeccable, juste et naturel de l’univers et que grâce à cela, nous nous déplaçons sur le chemin qui nous transforme en merveilleux humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *