linkfang (Français)

(redirigé de kaniska)

kanishka

Informations personnelles

Naissance

78
Peshawar (Pakistan)

Death

144
Peshawar (Pakistan)

Sépultura

Peshawar

religion

Bouddhisme

famille

Parent

Vima Kadphises

Informations professionnelles Profession

Monarch

Charges chargés

Empereur de Empire Kushan (127-163)

Kaniska ou Kanishka (II), était un roi de la dynastie Kushan qui a gouverné la partie nord du sous-traitance Continent indien, Afghanistan, Panyab, Yarkand, Ladak, Agra, Rash Puttana, Guyarat, Sind Ycachemira.

Sa capitale principale était à Purusha Pur (Peshawar actuel, au nord-ouest du Pakistan actuel), avec régionale Capitales à Taksila (Pakistan), Begram (Afghanistan) et Mathurá (Inde).

Index

  • 1 ÉTYMOLOGIE
  • 2 DATATEUR
  • 3 dans la culture populaire
  • 4 notes
  • 5 liens externes

étymologie

    kaniṣka, Dans le système AITS (Alphabet International Sanskrit Translittération).
  • कनषष्क, dans la lettre Devanagari (utilisée en Inde à partir de 1200 d. C.).
  • Prononciation: / Kaníshka /.
  • Étymologie: il est inconnu; Certains mots associés sont Kana: « Petit » et Kanistha: « frère cadet ».
  • κανηϸκι (/ kaníshki /) à Bactriano Langue
  • 迦腻色伽 (Jianísejia ou Kaníseka) Ancien chinois.

datant

Le règne de Kaniska a prospéré au 2e siècle d. C. Puissance éjectée pendant 23 ans, se terminant environ 144 jours. C.

Cette date vous permet de dater l’heure de Chaáraka, docteur de King Kaniska, qui a écrit la Charaka-Samjita, Texte qui – au Súsruta-Samjita – représente l’Antiquité de la médecine traditionnelle de l’Aiurvédique de la Inde.

Après l’empereur Ashoka, Kanishka était le soutien le plus important du bouddhisme en Inde: convoqué le quatrième conseil bouddhiste, qui marquait les origines du bouddhisme malajien.

était un monarque tolérant que respecté les divinités zoroastriennes, grecques et brahmaniques ainsi que Bouddha. Pendant son règne, le commerce avec l’empire romain a considérablement augmenté; et le contact entre lui et les Chinois aurait pu inspirer la transmission du bouddhisme à la Chine.

Selon la Raya-Taranguini de Kaljana, King Kanishka fonda Kaniska Pur (‘Kaniska City’, Kanispur actuel, un 8 km de la ville de Baramullah, sur la route entre Baramulla et Srinagar (à Cachemire).

Il a également construit de nombreux bouddhistes Vijaras.clog du lac Jarvana, des restes archéologiques de certains monuments bouddhistes qu’il a commandés.

dans la culture populaire

  • Le rock bande Argentine Los Brujos a une chanson appelée Kanishka sur sa veille sauvage de 1991.
    • La franchise Berserk, l’un des antagonistes de l’histoire, l’empereur Ganishka, est basé sur Kanishka I. De la même manière, l’empire qui régit son nom de l’empire de Kushan.

    Notes

    1. abcde Voir l’entrée कनषष्क Kanishka, qui est dans la moitié de la première colonne du poisson 249 dans le dictionnaire sanskrit-anglais du Sans critique britannique Monier Monier-Williams (1819-1899).
    2. Kalhana: Rajataramgini, traduit par M. A. Stein, volume 1, p. 168-170, Londres (1ère édition): 1970; New Delhi: 1979.
    3. Source d’information sur la construction de la ville de Kaniska, dans docs.google.com , BR mani archéologue recherche en 1998- 1999.
    4. a construit plusieurs temples bouddhistes, selon Kashmir-Information.com.

    liens externes

    • wikimedia commons héberge une catégorie multimédia sur Kanishka.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *