Magazine de neurologie (24 numéros par an) favorise et diffuse les connaissances générées en langue espagnole sur la neuroscience, à la fois cliniquement et expérimentale.

Voir nos diplômes de la maîtrise

Pré-inscription ouverte

Master en neuropsychologie Capacités intellectuelles élevées

6ème édition

DOI: https://doi.org/10.33588/rn.3201.99487
Introduction . Lamotrigine (LTG) est un nouvel antiépileptique de l’efficacité éprouvée en tant que traitement coadjuvant et de monothérapie en contrôle de tous les types de crise partielle, ainsi que des tonangoclonicas généralisés, de manière efficace à la carbamacepine et à la phénytoïne, mais avec un plus petit nombre d’effets indésirables. Dans l’étude ouverte actuelle, nous fournissons notre expérience avec l’utilisation de LTG chez les patients présentant des crises épileptiques résistantes au traitement habituel.
Patients et méthodes. Une étude de l’efficacité clinique et de l’émergence d’effets indésirables a été réalisée chez 106 patients adultes présentant des crises épileptiques partielles (simples ou complexes) avec et sans généralisation secondaire, comme généralisée, réfractaire au traitement antiépileptique, qui a été établi de traitement avec LTG dans les doses 273 mg / jour toujours en polythhérapie. Le suivi était de 3,4 ans.
résultats. 66% des patients ont une réduction de plus de 50% des crises précédentes après l’introduction du traitement, restant de 30% de crise libre pendant la période de suivi. Le traitement était efficace pour la crise partielle et généralisée, étant particulièrement efficace dans des crises partielles complexes et de manière générale. Les effets secondaires étaient rares et légers. Extranum cutané n’a pas été détecté. Conclusion. Le LTG est un médicament très efficace dans les épilepsies du contrôle difficile, avec une excellente tolérance. Mots-clés EPLEPTICISM CRUSISISISISRECRECRISIS GENERIZADOSCRISISREFICACYSIADOSCRISISEFICACYPIREPILEPIREPIREPILEPIDEPILEPILEMOIMOWNew ANTIEPYLEPEPICITÉE DES SYNDROMÉES ET DES SYNDROMES EPILEPTIQUE Vous pouvez être intéressé par

Epilepsie de clinique d’origine dans des troubles du spectre autistes Muñoz-Yunta, B. Salvadó-Salvadó, T. Ortiz, C. Master, A. Fernández-Lucas, F. Maestú, … Date de publication 02/20/2003 ● Téléchargements 1784

Artículo en CastellanoArticle en espagnol

Maladie de Nasu Hakola: À propos des deux premiers cas en Bolivie MC Molina-monastères, H. Molina-Abecia Date de publication 01/05/2003 ● Téléchargements 846

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *